2020, la pandémie fait rage. Rentré du Brésil in extrémis mi-mars, Claude D. a pu, au cours de son séjour :

 

- prendre contact et s’assurer du bien-être de Béatrice qui a quitté l’orphelinat sur décision de justice, pour aller vivre chez des tantes qui en avaient fait la demande.

Vivant à la campagne, à plus de 3h00 de route de Fortaleza, l’adolescente ne s’acclimate pas à sa nouvelle vie (zone rurale, éloignée de tout, l’adolescente n’a plus d’amies).

Claude a pu rassurer Béatrice sur le fait que nous allions continuer à la suivre et à l’aider si nécessaire.

 

- Acheminer et distribuer 120 kg de vêtements et jouets pour les enfants de l’orphelinat

« CASA SOL NASCENTE » à Fortaleza.

 

- Et, à titre personnel, apporter une aide alimentaire à une famille de cinq personnes.
 

pexels-shelagh-murphy-2883380.jpg