* Les machines à écrire pour les commissariats

Canon%20QS%20110_edited.jpg

Entre avril 2004 et décembre 2006, l’association a collecté, révisé et distribué plus de 25 machines à écrire électriques avec leurs consommables aux différents commissariats de la ville de BOBO DIOULASSO, ainsi qu’à divers services administratifs.

 

Cette demande de matériel émanant des services

de police, a rencontré un vif succès.

Burkina%20novembre%202005%20Canon%20QS%2
Burkina%20novembre%202005%20Canon%20QS%2
Olympia%20ES%2072%20i_edited.jpg
Olympia%20Texstar%20MD_edited.jpg
Samsung%20SQ%201200_edited.jpg

* Trois photocopieurs pour les services administratifs

Dans le même laps de temps, à la demande de la Directrice de l’Enseignement de Base de la région des Hauts Bassins dont les bureaux sont situés à BOBO DIOULASSO, l’association a offert à ses différents services trois photocopieurs professionnels.

 

Ces appareils, fournis gracieusement par la société Bureau Organisation située à Boulazac ont été acheminés gratuitement par caisse avion malgré le poids de 80 kilos chacun.

Don 3 photocopieurs.jpg

* Voyage en Africanerie

En 2009, l’idée m’effleure de me rendre au Burkina Faso par la route.

J’en parle avec mon ami Claude G qui me dit que l’aventure l’intéresse.

Nous achetons, sur nos deniers personnels, une Peugeot 405 et une 406.

Toutes les démarches administratives étant faites, le 8 novembre 2009, nous quittons Périgueux pour Barcelone où nous devons embarquer sur le bateau pour Tanger en fin d’après-midi.

Traversée Barcelone-Tanger en sécurité.J

Navigation de nuit et

une arrivée au Maroc

au petit matin...

Visite à l'école de Dissiné.JPG

... fatigués mais ravis d'être rendus...

Après avoir traversé le Maroc du Nord au Sud, le Sahara occidental avec quelques ennuis (crevaisons, frontière Mauritanienne fermée, etc…) et où nous verrons le plus long train minéralier du monde, le Mali, nous arrivons à Bobo-Dioulasso le 25 novembre 2009.

Sahara Occidental-Ne pas uriner n'import
Sahara Occidental- dépannage de nuit par
Frontière Sahara Occidental-Mauritanie.J
La route disparaît sous le sable.JPG

La 405, est une demande d'Ousséni le frère de Pako.

Il souhaite faire le Taximan avec. Cela lui permettra de nourrir l’ensemble de sa famille soit 12 personnes.


La 406, elle, sera vendue au plus offrant ce qui nous permettra de financer notre voyage retour.

Nous quittons le Burkina, par avion cette fois-ci, le 2 décembre. Nous avons fait un voyage extraordinaire et nous avons de nombreuses anecdotes qu’il serait trop long de raconter ici. Avec Claude nous sommes en accord.

 

Nous devons renouveler cette opération.

Malheureusement, la situation géopolitique s’aggravant, cela ne sera pas possible.

Enfin arrivée après trois semaines de vo